La 3e édition du tournoi du quai 54:  

La révolution est là. Et elle a eu lieu. Le Quai 54 a proposé sa troisième édition. Pour la troisième année consécutive, il confronte à nouveau streetball et professionnalisme. Seul événement d’envergure rassemblant ces deux mondes, il a été le théâtre de confrontations titanesques entre des purs produits de la rue, qu’ils évoluent maintenant dans les championnats européens, qu’ils jouent en Pro A et Pro B, qu’ils brillent en Nationale, ou qu’ils continuent de terroriser les bitumes des playgrounds français.

Quai54_desire_gabou

« Amara Sy assoie sa domination sur le basket de rue français en emmenant son équipe au titre d’un Quai 54 ultra relevé pour sa troisième édition. Proleps, parrainé par Manu Key, s’impose sans trop de problème face à une team Zikfi qui est complètement passée au travers de sa finale; l’absence de Giffa à partir des demis ne pouvant servir d’explication suffisante tant cette équipe était dense. Et c’est bien évidemment l’Amiral, énorme tout au long du tournoi, qui est élu MVP de la compétition. Le nouveau phénomène du dunk, Désiré Gabou, s’impose face à Marlon dans un Dunk Contest bien relevé. Une magnifique fête que n’auront pas réussi à gâcher les Américains du Terror Squad, qui sortent par la petite porte en provoquant une bagarre en quart de finale, alors qu’ils menaient, difficilement. Stratégie qui leur permettra de rentrer chez eux sans avoir connu une défaite qui leur tendait les bras en demi ou en finale. »

Source : basketsession.com

Quai54_Cut_killer_Parker_Longoria

Le DVD du Quai 54 inclus dans REVERSE N°3 …

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.