WEMBLAY ARENA : 16 Août 2008

En Angleterre, le Nike Midnight Madness est l’événement incontournable. Pour cette édition 2008 le Midnight Madness s’est fixé pour objectif de réunir les plus grands basketteurs du Royaume-uni. Après une série d’étapes dans tout le pays la manifestation finale s’est déroulée au Crystal Palace. C’est sous les yeux de la Star NBA Luol Deng et une des figures du rap américain Busta Rhymes que la finale et le concours de dunks ont eu lieu le 16 aout 2008. Pour mettre le feu aux 8 000 spectateurs on a pu compter sur Duke Tshomba au micro ainsi que Nhamo Shire aka The Voice Of Reason.

Midnight_Madness_2008

Midnight Madness Dunk Contest.

Quatre des meilleurs dunkeurs au monde venus s’affronter, et pas des moindres puisqu’il s’agit de Werm , Troy McCray aka Rudeboi, Kevin Kemp aka Golden Child et Guy Dupuy aka Easy jumper. Lors de l’échauffement on voit déjà le niveau abusé et on sent qu’ils en ont tous les 4 sous la semelle ! Et c’est sous les yeux de la Star des Chicago Bulls Luol Deng qui fait parti du jury que le Dunk Contest débute. Troy nous lâche un moulin venu d’ailleurs par dessus un mec debout. Werm quant à lui réplique, Golden Child assomme le cercle et Easy fini et achève le premier tour. Les 4 concurrents s’éclatent et prennent plaisir ! Après deux tours, la finale se jouera entre Golden Child et Easy Jumper, l’affiche déjà vue au Quai 54, et après un « Behind the Back » c’est Guy Dupuy qui remporte ce Contest et conserve son titre, mais peu importe l’ambiance est à la fête.

Midnight_Madness_2008_dunk_team

Team Flight Brother.

Une semaine avant le Midnight Madness lors du City Slam à Chicago, les dunkeurs se sont rassemblés et tous optés pour faire parti de la Team Flight Brother. Et ce premier dunk contest 100% TFB restera dans l’histoire mais ce n’est qu’un début. En effet, suivra dans quelques jours un show en Russie avec 7 dunkeurs :  Werm, Troy McCray, Golden Child et Easy Jumper, Spécial FX, Justin Darlington et Mr 720 ! Et s’en suivra aussi une escapade en septembre en Chine…

Busta Rhymes en Live

Oui, vous  lisez correctement :  Busta l’une des figures du rap américain! L’année dernière nous avons sorti Chris Brown, cette année le Midnight Madness  ramène du lourd et  fait fort en accueillant Bus-a-Bus l’un des meilleurs rappeurs de sa génération. En direct de Wembley Arena !

Midnight_Madness_2008_busta_rhymes

Pas le temps de reprendre notre soufle, DJ Scratchator mixe à merveille pour introduire les deux inséparables : Spliff Star et Busta Rhymes ! Un live de ce MC légendaire est bien sur immanquable, les spectateurs se déplacent et viennent au bord de la scène pour assister à un véritable concert de plus de 40 minutes, Busta qui nous interprète ses hits de Make It Clap ou encore son énorme Break Ya Neck en passant par Touch It 

Midnight_Madness_2008_game

Place à la finale Midnight Madness tant attendue, dans un match intense ou l’on verra les ballers nous gratifier de beaux gestes entre cross over et Halley hoops. On terminera la nuit en musique avec le chanteur anglais DONAEO …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.