Le 1er événement organisé par l’association Go Basket, « Slam Nation, Retour aux sources », s’est déroulé le dimanche 31 mai 2009 à Orchies (59).

Sous un soleil radieux, les spectateurs ont été très nombreux, le retour des dunkeurs était attendu.

La Slam Nation : Une histoire, un esprit!

slam nation Créée en 1997 à Orchies, la Slam Nation s’est depuis produite à travers le monde : en France, aux Pays-Bas, en Espagne, en Guyane, en Russie, en Chine, en Roumanie, en Italie, aux Philippines et aux Etats-Unis.

Durant une tournée de NBA de 1998 et 1999, la Slam Nation a fait une représentation sur les parquets des Nets, Sonics, Bulls et Knicks, mais aussi au camp de Tony Parker en 2002 et 2003. Au total, la Slam Nation, c’est près de 400 shows produits pour un total supérieur à 2 millions de spectateurs. En décembre 2002, la LNB (Ligue Nationale de Basket) décide d’ouvrir son traditionnel concours de dunks du All Star Game aux amateurs, reconnaissance du milieu pro pour un carton plein, les 4 finalistes de ce concours appartiennent à la Slam Nation. Les dunkeurs français ont ainsi acquis une renommée internationale en défiant les lois de l’apesanteur sur les 4 continents. Le dunk a aujourd’hui pris toute son ampleur dans le monde avec la Slam Nation. Ses membres reviennent tous pour un Hommage le dimanche 31 mai 2009, à Orchies (59).

 

 

 

 

LE CONCEPT  de l’événement est simple :

Théâtre de grands matchs de basket, la salle d’Orchies a accueilli, il y a treize ans, le plus grand concours de dunks de l’histoire du basket. Des smatcheurs venus des quatre coins de la France. De là  se crée un groupe : La Slam Nation, qui s’est produit aux quatre coins du monde.

Pour la première fois, la désormais mythique Slam Nation se réunira au complet  pour fournir des exploits physiques impressionnants, sous l’égide de K1X.

Le temps d’un après-midi, un match exceptionnel réunissait des joueurs de haut niveau venus de tous horizons : Salomon Sami (Ex joueur, ASVEL Pro A), Joachim Ekanga (Paris Levallois, Pro B), Abdel Raw ( International Marocain), Duke Tshomba (Pro et International Belge), Christian Mulumba aka 6kay & Icecross (Figures incontournable du Streetball Français), et leurs homologues venus des 4 coins de France.

Le groupe de Dancehall Blazin ont assuré l’ambiance dans la salle Léo Lagrange :

La motivation sera là aussi du côté du match, pour nous offrir les exploits les plus physiques et les plus spectaculaires sous l’œil attentif d’arbitres professionnels.

Arrivé en retard à la mi temps, deux des dunkeurs et pas des moindres, en effet : Dejan Ristic et Joahkim Ekanga qui jouaient les playoffs avec Paris en ProB, complètent l’effectif du match et rejoignent leur amis de la Slam avec joie !

Fin du 3eme quart temps nous avons assisté à un show incroyable de double dutch de la team Eben :

Cet après- midi fut rythmé par les prestations musicales hip hop, R&B, dancehall , assurées par  Dj Oh, ponctuées de shows de dance, double dutch ou encore basket freestyle et de quelques autres surprises…
Nous tenons particulièrement à remercier le staff, ainsi que les joueurs et animations, hébergés sur ce site, qui ont respecté les lieux et les horaires.

Nous souhaitons également remercier nos partenaires : Leroux, Tiger Energy, K1X, Bridault, Kiwi Santé, Super U, www.basketstore.fr.

Mais également la Mairie d’Orchies et le club d’Orchies (BCO).

Sans oublier skyrock, la fédération française de basket, www.basketsession.com, le magazine reverse,  basketusa.com, ilovebasket.com, www.kickz.fr, ou encore l’émmission de radio Ballin et l’observateur du douaisis pour la communication.

Articles similaires

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.